Association PRECAUTION
  

Comment devenir PCR....



Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant la formation PCR telle qu'elle est définie par la Loi (*) :
.

---------------------- (* Rappel : L'Association ne délivre pas cette formation de PCR)
.
.


  • La PCR (Personne Compétente en Radioprotection) a suivi avec succès une formation  diplomante d'une durée de 6 à 7 jours effectuée par un Formateur Certifié par le CEFRI.

"La formation de personnes compétentes en radioprotection comporte deux modules dont les objectifs pédagogiques et la durée minimale sont définis aux annexes 1 et 2 du présent arrêté :

a) Un module théorique, relatif aux principes de la radioprotection et à la réglementation en matière de radioprotection, commun aux trois secteurs d'activité mentionnés à l'article 2 ;

Durée minimum :   30 heures (*)  + 1 heure de contrôle des connaissances   


 

  (*)  III. - La personne titulaire d'un diplôme de médecin radiologue, de médecin nucléaire, de chirurgien-dentiste, de vétérinaire ou de manipulateur d'électroradiologie médicale peut être dispensée, par le formateur certifié mentionné à l'article 1er, de l'enseignement de l'unité 1 « rayonnement ionisant et effet biologique » du module théorique défini à l'annexe 1 du présent arrêté.

b) Un module pratique, spécifique à chacun des secteurs d'activité mentionnés à l'article 2 et adapté à la nature des sources de rayonnements utilisées dans le secteur concerné, suivant deux options :

- une option relative à la détention ou à la gestion de sources radioactives scellées, d'appareils électriques émettant des rayons X et d'accélérateurs de particules ;

- une option relative à la détention ou à la gestion de sources radioactives non scellées et des sources scellées nécessaires à leur contrôle.

Durée minimum  Secteur Médical : 12 heures + 20 mn de contrôle des connaissances.

Les modules sont acquis indépendamment dans un intervalle de temps n'excédant pas un an"

 

  • Elle devra avoir  obtenu son diplôme de PCR secteur Médical

"En cas d'échec à l'un des contrôles, le candidat doit suivre à nouveau la formation relative au module concerné. Un justificatif d'une validité de six mois, relatif au module acquis, est remis au candidat par le formateur certifié. Il ne permet pas d'être désigné personne compétente en radioprotection au titre de l'article R. 231-106 du code du travail."

 

  • Renouvellement de la formation tous les 5 ans

"La validité de l'attestation de formation est de cinq ans à compter de la date du contrôle du module théorique.

Au terme de cette période, un nouveau contrôle de connaissances est effectué par un formateur certifié à l'issue de la formation spécifique de renouvellement conformément à l'article 7."

Le contrôle de connaissances de ces modules de renouvellement repose sur une épreuve orale adaptée au secteur d'activité et à l'option du candidat. Cette épreuve, conduite par le formateur certifié, comporte en particulier :

- l'analyse d'un rapport d'activité, remis par le candidat préalablement à la formation. Ce rapport justifie des missions accomplies en tant que personne compétente en radioprotection durant la période écoulée ;

- un entretien avec le formateur certifié, notamment sur la base de ce rapport, destiné à vérifier les connaissances du candidat relatives aux principes de radioprotection et à la réglementation, ainsi que son aptitude à assurer les missions de personne compétente en radioprotection dans le secteur d'activité et l'option de celui-ci.


Durée minimum : 12 heures + 20 mn de contrôle des connaissances.
 


L'avis de l'association : Ce que nous souhaiterions :

Un allégement de cette formation,
Une formation plus courte mieux adaptée aux installations et contraintes d'un Cabinet Dentaire.

en clair : Une Formation PCR en Cabinet Dentaire spécifique Chirurgien dentiste.

Pour que chaque praticien puisse rester indépendant et devenir la Personne Compétente en radioprotection de son cabinet ou de celui dans lequel il exerce son art.

Notre position concernant les propositions "confraternelles" :
Nous concevons que dans le contexte actuel de réglementation changeant sans cesse, et de mise en application difficile, une entente  entre plusieurs praticiens amis et géographiquement proches puisse être une solution provisoire satisfaisante.

Il nous parait cependant risqué, à moyen et long terme,  de voir un chirurgien dentiste devenir PCR externe de cabinets dentaires où il n'exerce pas. 

De plus, certaines organisations vantant les mérites de la "confraternité" proposent aujourd'hui des listes de soit disant "confrères" prêt à être PCR de leurs confrères,  où se cachent  des organisations purement commerciales.....







20 000 PCR en France, une campagne d'EDF sur la radioactivté : 4 videos à visionner.
Pour ne manquer aucune actualité et vous former dans votre profession.